September 27, 2022

Business Base

A big Business Base Starts Small

La Business Intelligence Moderne, Nouvel Appui Economique Pour Les Entreprises :

4 min read
La Business Intelligence Moderne, Nouvel Appui Economique Pour Les Entreprises :

La popularisation de la Business Intelligence, désormais entre les mains des utilisateurs métier et qui s’est bâtisée : L’intelligence d’affaires agile, ou Agile business Intelligence pour les anglophones, a profondément converti le rôle de ces derniers au sein des entreprises. Auparavant utilisateurs finaux des solutions de Business Intelligence, ils sont désormais Décideurs: acteurs ou de la mise en œuvre de ces solutions, tant au niveau de la réalisation de rapports et de tableaux de bord qu’au niveau de la structuration du modèle de données au projet final, basé sur des méthodes agiles.

Dans ce contexte, l’appui pour les entreprises est celui de la compétitivité économique. En apportant de l’agilité, la Business Intelligence permet d’accélérer le processus de diffusion des rapports décisionnels et d’avoir ainsi davantage de réactivité. Grâce à une analyse des données plus rapide, les décisions stratégiques peuvent être prises plus vite, sans perdre en efficacité.

Cependant, la Business Intelligence moderne (également appelée « self-service » BI – Agile BI- Agile Business Intelligence ou Intelligence d’affaires Agile), répartisse les rôles au sein de l’entreprise : au sein d’une petite équipe, les collaborateurs peuvent par exemple réunir plusieurs rôles, mais une croissance de rapports à grande échelle peut aussi nécessiter une séparation claire et précise de ceux-ci. Néanmoins, si elle donne aux utilisateurs métier un accès au pilotage des analyses de données, la Business Intelligence moderne ne doit pas pousser ces derniers à se lancer seuls dans l’assistance du modèle de données décisionnelles, plus difficile que la création de rapports et qui demande donc des connaissances pointues pour rester efficace. En cela, la BI moderne est un vecteur fort de coopération entre les services d’une même entreprise : elle pousse les utilisateurs métier à travailler de concert avec d’autres collaborateurs (Développeurs BI à titre d’exemple), plus transversaux, afin de déboucher les DSI en SID et de s’assurer une réactivité décisive dans un marché toujours plus pressé.

La modification de la Business Intelligence est toujours en cours. Entre polémique et innovation L’étape suivante à appréhender sera l’intégration de plus en plus forte des outils collaboratifs dans les entreprises. A terme, la réunion de plusieurs « business apps » permettra la création de systèmes de Business Intelligence Agile complets, capable de réaliser des simulations basées sur des hypothèses saisies directement dans l’outil d’analyse de données et d’aboutir à une solution prédictive, basée sur la technologie de l’intelligence artificielle, avec un taux d’erreur calculé à 8% sur l’échelle de toutes analyses pré-réalisées.

Or, que pour implémenter une telle technologie, plusieurs secteurs seront touchés, et cela necessitera une préqualification sur le devant de chaque point. Ceci créant la polémique, entre partisant pour être préqualifié dessus, ouvert à acquérir de nouvelles connaissances même dans un domaine IT mais rebaptisé métier, et détracteur à l’idée de se voir ses décisions préconisées et supervisées par une intelligence robotique.

ENKA Renewables et l’Agile Business Intelligence : un marché en pleine transformation Chez ENKA Renewables, la technologie est adoptée à bras ouvert, l’enjeu est d’être sur la même longueur d’onde concurrentielle du marché décisionnel.

Souvent, les entreprises structurent leur stratégie BI autour d’un entrepôt de données et/ou d’un cube décisionnel, l’existence de ce point problématique les rendant mécaniquement très dépendantes de leur DSI. En effet, chaque besoin remonté par les métiers doit d’abord être rassemblé, centralisé et validé par le service IT, ce qui rallonge les délais de traitement.

Si ce modèle, très structurant, est encore fortement utilisé, un besoin apparait néanmoins progressivement chez les utilisateurs métier ou décideurs en moderne : celui de s’approprier les outils décisionnels pour aboutir à une décision et proposer la solution sous forme d’un projet agile.

Cette nécessité ne date pas d’hier mais jusqu’à présent, les outils étaient plutôt dédiés à des utilisateurs techniques, IT, Développeurs. En pleine mutation, la Business Intelligence se transforme donc en Agile Business Intelligence pour gagner en modernité et en efficacité : plus agile, plus souple et plus accessible, elle se met au service des métiers pour redonner le pouvoir à ses utilisateurs. La croissance des solutions disponibles en mode SaaS, permettant de structurer le modèle de données selon l’utilisation métier que l’on désire en faire, a permis de démocratiser l’outil décisionnel au sein de l’entreprise. Ainsi, chaque expert dans son métier, peut en avoir l’utilisation, et doit être décideur en son métier.

Depuis 2021, cette transformation de la Business Intelligence vers un modèle « sur-mesure » chez Enka Renewables minimise considérablement le cycle d’analyse de données et permet, désormais, de prototyper très rapidement rapports et tableaux de bords, d’impliquer explicitement les utilisateurs métiers en les transformant en décideurs dans leur métier, et de prendre des décisions à temps réel, des décisions automatique, prédictives et surtout, fiables.